Un accident de la route que j’ai vu

C’est l’année dernière, le lundi 25 décembre 2017. J’ai assisté à un accident grave qui s’est produit à Odo Ona, Ibadan. C’était un accident entre en taxi et un petit écolier de Government College Ibadan. Il était huit heures du matin.
Ce jour, j’ai quitté la maison trop tard pour aller à mon école. Arrivé aux feux de circulation à Odo Ona, j’ai vu un écolier en uniforme kaki. À ce moment, le feu était encore au rouge et ce garçon était en train de traverser la rue pour aller à son école. Soudain, le feu a changé de couleur. Il est devenu jaune pour signaler le danger aux piétons. Un taxi, chargé de passagers roulait à toute vitesse. Son chauffeur n’a pas vu le petit écolier qui était déjà au milieu de la rue. Le taxi a renversé le garçon. Pauvre garçon! Au secours! Au secours! Après quelques secondes, le pauvre écolier est tombé par terre sans mouvement.
À cause de cet accident, beaucoup de voitures se sont arrêtées pour aider les victimes. Après quelques minutes, deux agents de police sont arrivés en voiture. Ils ont transféré les deux victimes à l’hôpital. Puis, ils ont ordonné auchauffeur du taxi de se rendre immédiatement au commissariat de police. Moi, je ne peux pas aller à l’école.

Mutiat Kehinde OYINLOLA, 2è année, Université d’Ibadan

 

One comment

  1. Teibo David Mosadoluwa
    207966
    ESF 203
    TOPIC:Un accident de la route que j’ai vu.
    Un dimanche matin, je revenais de l’église quand j’ai remarqué une voiture Toyota qui filait à toute vitesse, elle accélérait à un point tel que je devais me déplacer pour éviter d’être renversée par la voiture. a finalement heurté un bus sans méfiance. L’autobus n’a pas subi beaucoup de dégâts, mais le conducteur imprudent de la voiture a été grièvement blessé et sa voiture a également été gravement brûlée, à la mesure des pompiers. Beaucoup de voitures ont dû faire demi-tour pour trouver un autre chemin vers leur destination. Il a même été présenté aux nouvelles. Tous les blessés ont été emmenés au centre médical le plus proche et personne ne serait jamais mort de l’accident.

    Like

Thanks for the comment!

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s