​La colère, un mal nécessaire?

La colère, est-elle un mal nécessaire? Résout-elle les problèmes ? La colère a été définie comme une émotion primaire comme la tristesse, la joie et la peur. Tous les êtres humains partagent cette émotion mais l’expriment de manières différentes.

C’est souvent dit en anglais que “Anger is one letter away from danger”, c’est-à-dire la colère est une introduction au danger. La colère invite le danger. Alors, je vous demande encore pourquoi se met-on en colère ? La colère est-elle un mal nécessaire?

La colère est une émotion nécessaire et normale. C’est un sentiment ou un signal d’alerte qui indique que quelque chose ne nous va pas bien ou que quelque chose s’est mis en travers de notre but ou de notre souhait et attente. Comme les autres émotions, elle nous aide à repérer ce qui se passe en nous. En elle-même, la colère n’a donc rien de mauvais. C’est pourquoi on distingue la colère de l’agressivité qui est plus de l’ordre du tempérament bien que la colère puisse mener à l’agressivité si elle est mal gérée.

Je vous demande une fois de plus, est-ce que la colère est un mal nécessaire? Je dirais oui. Bien que la colère n’est pas bonne, elle est nécessaire parfois pour exprimer ce qui ne nous va pas bien dans notre intérieur. 

Naturellement, le corps humain ne peut pas cacher toujours ce qui ne lui plait pas. Malheureusement, la colère ne résout aucun problème. Au lieu d’en résoudre, elle en crée a chaque fois un nouveau.

Selon des études, la colère est une maladie de l’âme habituellement liée à la sclérocardie; la sclérose du coeur (une maladie qui atteint ce qu’il y a de plus profond en l’homme, dans son coeur) qui s’enracine dans l’impatience et l’orgueil. Cette maladie se dit spirituelle et dangereuse parce qu’elle détruit la paix intérieure et la paix extérieure. La colère nous arrache la paix et ajoute au problème au lieu d’en résoudre.

Pour guérir cette maladie, il faut d’abord la reconnaître. Il faut se voir d’une façon objective et de manière à reconnaître ses fautes. Parfois, nous n’avons pas toute raison même si la situation ne nous plait pas. Celui qui reconnaît ses manquements, ses fautes et sa faiblesse sera sûrement moins disposé à se mettre en colère de toute chose qui ne lui plait pas.

Étant donné que la colère est inévitable, est-il possible de bien la gérer? Il est tout à fait possible de bien gérer la colère tout comme il est possible de bein traiter les autres émotions de façon saine. Voici quelques étapes à suivre pour parvenir à contrôler sa colère:

1. Prenez votre respiration:

Lorsque vous êtes en colère, votre coeur produit de l’adrénaline qui augmente votre rythme cardiaque. En respirant profondément, vous calmerez votre rythme cardiaque et vous pourriez réduire le taux d’adrénaline.

2. Prenez du retrait par rapport à la situation dans laquelle vous êtes: si vous sentez la colère monter, éloignez-vous de l’environnement et donnez-vous l’occasion de vous contrôler. Ne tapez pas sur quelque chose et ne criez pas. Cela cultivera en vous un caractère violent.

3. Évitez d’agir ou de parler dans une situation où vous êtes en colère parce qu’on y serait mû par l’émotion ou la passion. On risquerait de réagir et de parler de façon insensée et par conséquent de commettre des graves fautes dont on aurait à se repentir.

Donc, quand la colère tend à se manifester, il sera sage de s’éloigner et d’attendre qu’on soit calmé avant d’adresser la situation. Quelle que soit la situation, essayons de mettre de l’eau dans notre vin.

NB: un peu de grammaire

1. Pendant/ pendant que : ordinarily, “pendant” simply means “during”. E.g pendant la guerre – during the war. But “pendant que” as used in the 1st paragraph of this article means “while”: pendant que vous cherchiez la réponse – while you were looking for the response.

2. To say that something is not pleasing to you in French language, you can say “ça ne me va pas bien – that doesn’t go well with me” or you simply say “ça ne me plait pas – that doesn’t Please me”. Either of the 2 can still be used to mean -that doesn’t suit me.

3. Être en colère- to be angry. Other expressions for this are: être fâcher and se mettre en colère.

4. Gérer sa colère – to manage one’s anger.

5. Mettre de l’eau dans son vin – it is an expression that literarily means “to put water in one’s wine”. Imagine what adding water to a strong wine would be. It would make it less stronger. Right? Exactly what it is when you add some calmness to your anger. So, that expression could simply be translated to English as “be calm”

Olabayo Joshua Awodirepo

#Profjosh

Advertisements

Thanks for the comment!

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s