Un poème de Shavi

Je les vois partout
Les grains de la patrie
Ils sont beaucoup là-bas
Faisant tous travaux honteux

Ils sont beaucoup là-bas
Je les vois chercher
La fausse grandeur je suppose
On les traite de sales nègres

Ils sont beaucoup là-bas
Ces jeunes qui perdent nos ressources
Qui perdent leurs fortunes dans la diaspora
Et laissant leurs frères/
soeurs dans la misère

Ceci brise toujours mon coeur
Ce coeur qui pleure pour ses compatriotes qui périssent
Dans les lieux loin de chez nous

Je pleure, oui je pleure
Je pleure pour l’avenir
Le futur des mauvais grains de l’Afrique
Qui ont abandonné leurs racines

Composé par:
SHAVI le xénophile

image

Advertisements

Thanks for the comment!

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s