UFTAN 2016: quand saura-t-on où?

L’Association Nigériane des Enseignants Universitaires de Français (en anglais = UNIVERSITY FRENCH TEACHERS ASSOCIATION OF NIGERIA) a organisé sa dix-huitième (18è) Conférence Annuelle du 8 au 12 Novembre 2015. C’est le Département des Etudes Européennes qui a accueilli les invités au nom de l’UNIVERSITE D’IBADAN, au Sud-ouest du Nigéria. Le thème intitulé Nigeria-France Interplay a été subdivisé en sous-thèmes traités par les interventions des professeurs des universités nigérianes.

En politique, les points suivants étaient en liste: les relations et procédures inter-gouvernementales; le colonialisme et le postcolonialisme; les politiques étrangères; l’immigration; le français et les médias; le tourisme.

Pour le domaine de la littérature, la théorie et la critique littéraire, les points mis en perspective étaient : la critique littéraire; les nouvelles tendances en critique littéraire; le genre et la littérature; la littérature francophone africaine et antillaise; les études comparatistes; le théâtre, la poésie et le roman.

Pour les langues et la linguistique,  les points en exergue étaient : l’élaboration de programme d’enseignement; les études françaises au Nigeria; la pédagogie du français langue étrangère; le français et les langues nigérianes.

Pour la traduction et interprétation, on devait traiter: les équivalences des diplômes français et francophones; la traduction et les technologies modernes; la littérature nigériane en traduction. 

Les grandes lignes de la Conférence étaient: la cérémonie d’ouverture + discours liminaire; les sessions plénières; les présentations des recherches; l’Assemblée Générale Annuelle + Election.

Malheureusement, et contre toute attente, le choix de la prochaine université qui abritera la 19e Conférence n’a pas été conclu pour des raisons techniques. Le comité exécutif a promis d’examiner l’éligibilité de l’Université d’Ilorin à abriter la Conférence.

Les membres de UFTAN et toutes les parties prenantes attendent une résolution prompte pour dissiper cette attente inhabituelle. Irons-nous chez Afonja ? Sinon, quelle institution oserait-elle usurper le rêve des enseignants qui voudraient sortir de leurs séquestres académiques?

A. Souleymane

UFTAN POSTERUFTAN HANBILL.jpgUFTAN HANBILL

Advertisements

2 thoughts on “UFTAN 2016: quand saura-t-on où?

Thanks for the comment!

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s