Noël: Kate ne dort pas au premier banc

Dibango: Comment était la journée ? Kate: Très  belle, j’ai mangé, bu.  Tu veux les photos? Le vin: un rosée et un rouge.  On dit chez moi (au Cameroun) que: ‘on ne dort jamais au premier banc’ translation ‘I no dey carry last’ Et vous, comment était votre journée du 25 décembre 2015 ? N.B.: Catherine est professeur de français à l’Alliance Française de Lagos Don’t … Continue reading Noël: Kate ne dort pas au premier banc

Budget 2016 du Nigéria : entre changement et déjà vu

Le mardi 22 décembre 2015, le président de la République Fédérale du Nigeria a présenté le budget de l’année 2016 à l’Assemblée Nationale. C’est son premier budget depuis son accession au pouvoir le 29 mai 2015.
2015 a été une année très austère pour l’économie du pays affectée par la corruption, les problèmes d’insécurité, un taux de chômage alarmant, des pertes humaines et financières colossales, et aggravée par le déclin des prix du pétrole de $112 en juin 2014 à $39 par baril. Ainsi, les petites entreprises et les commerçants souffrent dans une situation où les salaries ne sont plus régulièrement payés.

Continue reading “Budget 2016 du Nigéria : entre changement et déjà vu”

Shiites and the making of another Boko Haram

TUER UN IDEOLOGISTE, C’EST ELIMINER UNE PERSONNE, PAS L’IDEOLOGIE
Des accrochages mortels entre l’Armée nigériane et les Chiites du Mouvement Islamique du Nigeria (IMN), qui ont eu lieu le Samedi 12 décembre 2005 dans la ville de Zaria, se sont conclues par plusieurs victimes : l’Armée cite une dizaine de morts alors que l’IMN dénombre 500.
Selon l’Armée nigériane, l’un de ses convois a été attaqué par les fidèles d’Ibrahim Zakzaky, le chef du l’IMN aux environs de 2h30. Des centaines de fidèles brandissant des armes dangereuses avaient barricadé les artères avec du feu provenant de pneus brulés et de grosses pierres. Malgré le dialogue initié par l’Armée, les fidèles Chiites ont refusé de se disperser, mais au contraire, se sont mis à lancer des pierres et ont ouvert le feu. Alors, les troupes, responsables de la sûreté et la sécurité du Chef d’Etat-major (Tukur Buratai), une fois alertées des explosions et des fusillades, n’avaient aucun choix que de défendre leur Chef et son convoi. Pour le porte-parole de l’Armée, il s’agit là d’un attentat à la vie de leur Chef et des membres de son entourage. Leur fusillade a fait 7 morts et 20 blessés.
Le porte-parole du mouvement IMN conteste que leurs membres n’étaient pas armés. Les soldats ont plutôt ouvert le feu sur les Chiites après le passage du convoi du Chef d’Etat-Major de l’Armée nigériane et après qu’ils ont sollicité des renforts.
Mais, l’Iran déplore qu’après les affrontements, les soldats nigérians sont descendus sur la maison de Zakzaky dans un raid qui a fait plusieurs morts. Le gouvernement iranien a officiellement déclaré, ce 15 décembre, que cette violence exercée par les militaires sur les fidèles Chiites était « inacceptable ».
Le Chiisme, l’une des trois principales branches de l’Islam avec le sunnisme et le kharidjisme, regroupe environ 10 à 15 % des musulmans, dont 90 % de la population iranienne. Les Chiites refusent les trois premiers califes (Abu Bakr, Omar et Othman) et considèrent le 4e successeur, Ali, l’infaillible comme digne successeur immédiat de Mahomet. La population musulmane du Nigéria est en grande partie sunnite alors que le nombre des Chiites augmente graduellement autour du leadership de Zakzaky.
Malgré les accusations et contre-accusations, le Président Buhari n’a pas encore prononcé un discours officiel sur les incidents. Peut-être qu’il attend qu’un rapport détaillé soit conclu.
Evidemment, les réactions des internautes n’ont pas fait tarder. Elles accusent les Chiites de leur mépris des autorités nationales et de leur provocation d’une part, et d’autre part, de l’excès de violence et l’impunité exercés par les forces de l’ordre.
Sur Facebook, Enyi Harbor demande aux organisations religieuses et socio-politiques de respecter les règles et les lois établis. Cependant, l’armée doit comprendre qu’il s’agit d’un conflit interne qui est de la juridiction de la Police. L’armée doit éviter les excès afin de prévenir la naissance d’un autre Boko Haram.
Mustapha Nuhu commande l’Armée de n’avoir pas compromis la sécurité nationale et de prévenir l’importation des enjeux géopolitiques impériaux du Moyen-Orient dans notre psychose religieuse.
Rafiu Sanni craint les ramifications internationales éventuelles engageant des états mieux organisés que l’Etat Islamique ou Al-Qaeda. Le Président Buhari doit demander à ces collègues militaires de réduire leur zèle.
Baba Gombe Ibrahim et Muhammad Nafiu affirment que l’Armée a déjà accordé assez de respect aux fidèles Chiites lorsque leur Chef est descendu en personne pour plaider avec ceux qui ont formé le blocage de la voie. Pour qui ces Chiites se prennent-ils dans un pays où les soldats meurent dans la lutte pour l’éradication des insurgés de Boko Haram ?

Awwal Gulak atteste qu’une organisation dite religieuse doit reconnaître et se soumettre à l’autorité politique en place.
Abubakar Adam soutient que tout civil qui brandit des armes contre l’armée devient un terroriste.
Abdulrahman Musa Yola dit que l’action des Chiites contre les Forces de l’ordre est une déclaration de guerre.
Umar Masoro affirme qu’il s’agit d’un crime contre l’humanité orchestré par l’Armée nigériane, quelle que soit la nature de la provocation et sollicite une enquête par des organisations civiles des droits de l’homme.
Abdullahi Hassan Ali, suite à la nouvelle de l’assassinat de l’épouse et du fils de Zakzaky suivie de la destruction de l’Etat-major des Chiites, craint le pire : tuer un idéologiste peut prendre sa vie, mais pas l’idéologie.
Aare Tope Alamposer d’Great soutient l’action de l’armée nigériane dont les troupes sont en état de guerre contre les insurgés de Boko Haram. Ce sont les soldats qui meurent pour assurer l’autonomie territoriale du Nigéria, pas les internautes. Il leur incombe de prendre des mesures contre quiconque présenterait des signes d’insurrection.

Continue reading “Shiites and the making of another Boko Haram”

Will the ‘poorest’ Nigerians ever receive their 5000 naira?

There are ongoing plans by the Buhari-led government to implement one of its campaign promises about paying 5,000 naira each to the poorest Nigerians across the country. The Government needs to get identification platforms and good payment solutions by looking into the existing cash transfer and social welfare schemes in Nigeria. NAPEP and SURE-P were inadequate under previous governments. Talks about tackling corruption and re-engineering the economy can only be meaningful to the populace who voted Buhari in if government succeeds in moving people out of poverty. Late Lamidi Adedibu wielded political power in Ibadan with the ‘amala’ politics, while politicians allegedly siphoned public funds just to release paltry sums to the electorate during elections. The high level of poverty in Nigeria affects education, access to healthcare and proper vocational training.

aliyah47

This hope can be sustained by the fight against waste, corruption and impunity. With technocrats like Fayemi and Fashola as Ministers, Nigerians should expect the establishment of a sufficient tax culture along with the initial focus against corruption. However, with the dwindling prices of petroleum products and the States’ inability to pay the monthly salaries of workers, calling for the revision of the 18,000 naira minimum wage signed in March 2011 by the Jonathan Government when oil was around 100 US dollars per barrel, worsened by the leadership tussles in the National Assembly, the 5,000 monthly allocation looks like a mirage.
The discussion continues in French language with Ayegh Luben’s write-up who favours and sets up modalities for the execution of the 5,000 monthly allocations to the poor Nigerians.

Continue reading “Will the ‘poorest’ Nigerians ever receive their 5000 naira?”

The Nigerian Senate, the Youths and the Social Media: Between Human Rights Violation and Creativity

This is the full text of Dr Sanusi’s reaction to the proposed Senate Bill on the Social Media published on his Facebook page. A translation in French follows.

THE NIGERIAN SENATE, THE YOUTHS AND THE SOCIAL MEDIA: BETWEEN HUMAN RIGHTS VIOLATION AND CREATIVITY
It is unthinkable in this 21st Century, for the Nigerian Senate to nurse the idea of cooking a Bill that will punish severely anyone who writes anything that goes against them without a “proof” or an “evidence” to back it up. First, these Senators nursing that idea are suspects “a priori” and as a saying goes “a guilty is always afraid,” otherwise, why for God sake, should they think of that obnoxious Bill? Second, the Nigerian Senators nursing this idea, am sure know nothing about creativity. Creativity is a gift in human beings and Nobody can kill it. If Wole Soyinka did not defy the powers that be, I don’t think that anybody will hear Soyinka’s name beyond his village. That is the power of Creativity for you. If Soyinka had failed to express himself during those days of BRUTAL MILITARY DICTATORSHIP, I don’t think Nigerian Senators will be where they are today, dining, wining and taking coffee at every minute that passes by, Third, do these Nigerian Senators who are nursing the idea of cooking this ruthless Bill know that many Nigerian Youths find solace in the use of Social Media, to occupy themselves, to amuse themselves, so that they are not depressed, so that they do not think of evil doings because of unemployment that had already reduced them to nothing?
Fourth, do these Nigerian Senators who think of cooking this savage Bill, know that freedom of expression is non-negotiable? Fifth, do these Nigerian Senators read at all the UN charter on HUMAN RIGHTS and on the violations of HUMAN RIGHTS at all? Sixth, do these Nigerian Senators remember at all the draconian days of military era in Nigeria and the Decree 24 or so against the freedom of speech and the World reactions then? That was years back? These Senators should take lessons from Muhammadu Buhari on that. Seventh, are these Nigerian Senators cooking this Bill wearing military uniforms in the Senate Now? Eighth, do these Nigerian Senators behind this Bill know what DEMOCRACY is all about? I don’t think so. I think it is high time we established a UNIVERSITY OF DEMOCRACY in Nigeria so that any Nigerian thinking of contesting for a position at all, should attend that Institution to learn about governance, the rule of Law, Human rights, the FREEDOM OF SPEECH, among others. Seventh, there are so many important BILLS lying fallow at the floor of the SENATE for many years unattended to. WHY? and WHY is it that it is the BILL on SOCIAL MEDIA that is so crucial? I don’t think that we have our messiahs in that Senate chamber yet. THE BEAUTYFUL SENATORS, am sorry to say are Not yet BORN, to borrow some of AYI KWEI ARMAH’s words. NIGERIANS AT HOME AND IN DIASPORA SHOULD RISE UP AND SAY NO TO THIS BILL. Our Youths are already suffering, please don’t compound their problems if you cannot create jobs for them at the SENATE CHAMBER. Don’t provoke our teaming youths further so that they do not provoke you. I REST MY CASE!

IMG_20151209_170450
Continue reading “The Nigerian Senate, the Youths and the Social Media: Between Human Rights Violation and Creativity”

À la une des quotidiens nigérians du 9 décembre 2015

à la une
Infrastructure routière: le Gouvernement Fédéral reintroduira les péages- Fashola.
La Banque Mondiale au Nigéria: Retirez la subvention d’essence maintenant.
Le Nigéria a dépensé #6,9 milliards sur la subvention en 5 ans – Banque M.
Résistez la pression pour le retrait de la subvention. NLC dit à Buhari.
Budget 2016: #500 milliards pour l’alimentation scolaire, la bourse post-NYSC comme le GF recouvre #350 milliards de fonds volés.
#29 milliard du fonds de la pension des policiers récupéré, retourné au GF.
Des officiers de la Police Secrète DSS impliqués dans le vol de #310 million ont travaillé pour moi- Saraki.
Les fraudes dans les élections de Kogi , Bayelsa regrettables, dit Buhari.
Oshiomole renvoie le Chef de Service, Secrétaire Permanent.
Les élections de Kogi: je ne vais pas me confronter à Faleke – Yahaya Bello.
Des groupes se manifestent devant l’Assemblée Nationale contre la controverse du projet de loi sur les médias
TSA (Compte Unique de Trésorerie): le Sénat à Emefiele, Idris et les autres à paraitre devant la commission de #25 millard à Remita.
Mimiko encourage l’unité parmi les leaders yorouba.
L’affaire des armes: le GF traduit Dokpesi au tribunal.
Les élections de Bayelsa sont une déception, ne sont pas crédibles, TMG.
L’armée respectera le délai de décembre pour anéantir Boko Haram – Lai Mohammed.
Le Niger compte transférer 500 prisonniers de Boko Haram au Nigéria.
Un couple britannique emprisonné pour l’asservissement d’un Nigérian.
SPORT:
Le Nigéria affronte le Sénégal pour une qualification aux Olympiques.
Les joueurs de Dream Team VI se plaignent des indemnités impayées.
Malgré les défis, j’ai le soutien d’Abramovich à Chelsea – Mourinho.
Man U lance une offre de £ 143,9 million pour Neymar.
Edo FA: la cérémonie de remise des prix aura bel et bien lieu.

traduit par Awodirepo 

Révision par Dr A. Souleymane

Continue reading “À la une des quotidiens nigérians du 9 décembre 2015”

10 ans de mariage, une décennie d’amour

My family would like to use this article to show her appreciation for the messages of love showered over us by friends and families in recognition of ten years of a blissful married life. I cannot turn into a marriage adviser overnight, but with ten years inside my bag, I believe there may be some tricks for us to share or resources to enable us discuss about such milestones in French. Let’s note that it is important to determine what you are looking for in a married life and be sincere to yourself! If you rediscover yourself in marriage, then adjust and decide to make it work! Although it is not all marriages that should work, but in case you want yours to be sustained, learn to forgive and forgive and forgive and to say sorry and sorry and sorry whether it is necessary, justified or not.

IMG_20150815_124732Après dix ans de mariage, Olu a décidé de parler son union avec Kemy à laquelle vous envoyez des messages de félicitations.

Continue reading “10 ans de mariage, une décennie d’amour”

Le scorpion et la nature humaine

We came across an interesting anecdote on the internet, loved it and decided to share it on this platform in both French and English in order to spread the lessons thereof intended by its hitherto anonymous author. We shall modify the post to insert the author of this beautiful story as soon as we are aware, or even may withdraw it if we realise that neither right nor permission is granted to us to broadcast this wonderful story. Enjoy it in whichever language you are comfortable with!

Version française

Un Maître vit un scorpion se noyer et décida de le tirer de l’eau. Lorsqu’il le fit, le scorpion le piqua. Par l’effet de la douleur, le maître lâcha l’insecte qui de nouveau tomba à l’eau en train de se noyer. Le maître tenta de le tirer à nouveau et l’insecte le piqua encore. Un jeune disciple qui suivait la scène se rapprocha du maître et lui dit : « Excusez-moi Maître, mais pourquoi insistez-vous ??? Ne comprenez-vous pas que chaque fois que vous tentez de le tirer de l’eau, il va vous piquer ? » Le maître répondit: « La nature du scorpion est de piquer et cela ne va pas changer la mienne, ce qui est d’aider. » Alors, le maître réfléchit et à l’aide d’une feuille, il tira le scorpion de l’eau et sauva sa vie ; puis s’adressant à son jeune disciple, il dit :” Ne change pas ta nature si quelqu’un te fait mal, prends juste des précautions. Les uns poursuivent le bonheur, les autres le créent. Préoccupe-toi plus de ta conscience que de ta réputation. Parce que ta conscience est ce que tu es, et ta réputation c’est ce que les autres pensent de toi… Quand la vie te présente mille raisons de pleurer, montre-lui que tu as mille raisons pour sourire.
Culled by Hammed Shafihiy, student at the “greatest University in Nigeria”, OAU, Ile-ife.

IMG-20151204-WA0003.jpg Continue reading “Le scorpion et la nature humaine”